Menu

 
Avec une nouvelle petite voyageuse à nos côtés (âgée de 15 mois au moment du voyage), nous voulions trouver une destination pas trop lointaine de la Belgique pour éviter les nombreuses heures d’avion et de décalage horaire et une destination où le soleil serait encore de la partie au mois de novembre. Après longue réflexion notre choix se porte sur la Corse! Nous y posons nos valises pendant 2 semaines. Dans cet article, je vais vous raconter notre première semaine dans la région de Porto Vecchio. La semaine suivante nous avons découvert le Cap Corse en logeant à Patrimonio. 
 
Porto Vecchio entre plages et montagnes
 
Porto Vecchio est une petite ville du sud de la corse situé à une trentaine de kilomètres de Bonifacio. Rien que prononcer ces noms et nous sommes déjà en vacances! 
 
 

Que faire à Porto Vecchio, côté mer ?

 

Les plages

 
Chaque matin, nous allions à la plage du quartier dans lequel était notre chambre d'hôtes : Marina di Fiori
Avoir un accès à une plage privée est idéal lorsqu'on est en vacances avec des enfants. Il y faisait très calme et généralement, nous avions la plage pour nous seuls. Plus d'infos sur notre logement arrivent bientôt! 
 
 
 
Plusieurs plages publiques sont réputées autour de Porto Vecchio : 
 
La plage de Palombaggia
La seule sur laquelle nous ayons été. Il s'agit d'une plage de sable fin longue de plusieurs kilomètres idéale pour une promenade en bord de mer ou une baignade en été. Cette plage offre une vue sur les îles Cerbicale, se trouvant dans la réserve du même nom. 
 
 
 
Comment s'y rendre ?
 
Depuis Porto Vecchio prendre la n198 vers Bonifacio, ensuite une route plus sinueuse et étroite. La plage de Palombaggia y est indiquée à l’aide de panneaux. 
Attention la route pour y accéder est très sinueuse et étroite. 
 
 
  
 
Les autres plages connues à Porto Vecchio sont les plages de San Giulia et Rondinara. Nous n'y avons pas été mais elles sont, parait-il, très belles. 
 
 
 
La plongée
 
J’ai profité de mon séjour en corse pour me remettre à la plongée! C’est avec le club de plongée subtortue situé à Saint Cyprien, tout près de la plage que j’ai pu refaire des bubulles sous l’eau. Accueil et professionnalisme sont au rendez-vous si vous passer par eux. Le club est situé tout près de la réserve naturelle des îles Cerbicale. C’est un superbe lieu de plongée, de beaux réserves et de nombreux poissons! 
 
 
 
Infos pratiques 
 
Club de plongée Subtortue
 
Adresse :  N° 32 Baie de St Cyprien, 20137 Lecci, France
 
Prix : 55€ la plongée avec location de matériel. 
 
Site internet : http://www.subtortue.net
 
 
 
Les sentiers côtiers
 
De nombreux sentiers côtiers entourent la magnifique ville de Bonifacio. Nous avons choisi de faire le Bruzzi, dans la commune de Pianotolli - Caldarello. 
 
C'est une randonnée de 4 kilomètres vraiment agréable et facile que je recommande vivement. Elle nous emmène vers un promontoire encore sauvage offrant une vue sublime sur les îles Bruzzi. Le sentier fait le tour de la presqu'île située entre les anses de Chevano et d'Arbitro dans la réserve naturelle des Bouches de Bonifacio. 
 
Au début de la randonnée, le sentier commence à s'élever doucement à travers le maquis, puis la vue se dégage et on aperçoit le littoral. Le sentier bien balisé fait alors une boucle que l'on peut effectuer dans un sens ou dans l'autre. Il nous emmène vers plusieurs criques au sable fin ou aux galets. Tout le sentier est parsemé de rocher en granit façonné par les vents. 
 
Coup de coeur pour la plage avec les cairns!
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
Comment s'y rendre ?
 

Pour arriver au sentier des Bruzzi, lorsque vous êtes dans la ville de Pianotolli - Caldarello, il faut prendre la route du port en direction de l'église de Caldarello. Ensuite, la première à droite après l'église en direction des deux campings Kevano, prendre la route qui lui fait face et continuer quelques centaines de mères. On arrive au point de départ du sentier. 

Attention : le parking est très petit, il permet seulement à quelques voitures de stationner. 

 
 
 
 
Que faire à Porto Vecchio, côté montagne ? 
 
Parce qu’il n’y a pas que les plages en Corse, les rivières et les piscines naturelles sont une agréable alternative. En s’enfonçant simplement dans les terres pendant quelques dizaines de minutes, on peut déjà découvrir des paysages magnifiques et se laisser surprendre par la beauté des montagnes. 
 
 
Les piscines naturelles du Cavu
 
La vallée du Cavu (à prononcer « cavou ») se situe à 30 minutes en voiture environ de Porto Vecchio. Cavu est le nom d'une rivière. Sa particularité réside dans les piscines naturelles creusées dans la roche au milieu desquels coulent une eau limpide. Les roches de couleurs claires ont été polies par la rivière. Le décor est magnifique. 
 
 
 
Nous descendons le long de la rivière. Des roches en hauteurs offrent à un groupe de jeunes des plongeoirs naturels. L’érosion dû à l’écoulement de l’eau donne des toboggans. Un régal pour petits et grands. L’eau est un peu trop froide à notre goût pour s’y baigner, nous décidons de marcher le long de la rivière et de nous poser un peu plus loin afin de pique-niquer et de mettre nos petits pieds dans l’eau fraîche. 
 
       
 
 
 
 
Nous n’avons pas été plus loin en voiture, mais sachez qu’il est possible de continuer la piste et de se garer un peu plus loin, d’autres piscines naturelles vous attendent, elles sont généralement moins peuplées pendant les mois d’été. 
 
 
 

Comment s'y rendre ?

En venant de Porto Vecchio, empruntez la route T10, puis la D168A.

Après avoir traverser le village de Taglio Rosso, la route devient une piste, pleine de bosses et de fosses, longeant la rivière du Cavu. Peu après un parc d'accrobranche, se trouve un parking, juste à hauteur d'un petit restaurant. 

De là, l'accès est facile vers la rivière. A la descente, le panorama est magnifique. 

Nous n’avons pas été plus loin en voiture, mais sachez qu’il est possible de continuer la piste et de se garer un peu plus loin, d’autres piscines naturelles vous attendent, elles sont généralement moins peuplées pendant les mois d’été. 

 
 
 
 
Piscia di Gallu
 
Sur la route vers le village de Zonza, le sentier de Piscia di Gallo (ou Piscia di Ghjaddu), mérite qu’on s’y arrête. Cette randonnée mène à une des plus jolie cascade de Corse, haute de 60m. 
 
Le point de départ du sentier est situé quelques kilomètres après le barrage de l’Ospédale en venant de Porto Vecchio. Un parking est aménagé et un restaurant permet à ceux qui le veulent de prendre des forces avant la randonnée. À partir de cet endroit, jusqu’à la cascade, ce sentier est bien balisé. 
 
Le début de la randonnée est relativement simple et offre des paysages magnifiques du haut plateau de l’Ospédale. Ensuite, ça se corse (si vous me permettez le jeu de mot). Dans la première partie du parcours, nous longeons d’abord une rivière, ensuite nous nous enfonçons dans une belle forêt de pins.
 
       
  
Après une légère montée, un magnifique panorama s’ouvre devant nous! Grâce à la vue dégagée on peut apercevoir la cote et le golfe de Porto Vecchio. A cet endroit se trouve un Taffoni (un rocher façonné par le vent et la pluie)
 
La vue est superbe, nous en profitons pour faire une pause pique-nique. En contrebas coule un torrent qui, plus en aval, deviendra la cascade vers laquelle nous marchons. 
 
 
Nous continuons le sentier, qui se poursuit en une crête surplombant un canyon à notre droite. 
 
Ensuite pour arriver au point de vue sur la cascade, le chemin devient très escarpé! 
 
  Attention : bonnes chaussures indispensables pour cette partie de la randonnée.   
 
Un premier arrêt délimité par un cordage permet d’avoir une vue partielle sur la cascade. Il est possible de continuer encore la descente pour arriver quasi au pied de la cascade. Par temps sec, cela peut valoir la peine de s’aventurer si bas, ce que j’ai fait, mais je ne m’y serais pas risquée par temps humide avec des pierres et un sol glissant. 
 
 
 
 
 
 
 
Infos pratiques 

Point de départ : En venant de Porto Vecchio, emprunter la route d368, le parking se trouve le long de cette route, quelques kilomètres après le barrage de l'Ospédale. 

Dénivelé : Très faible mais le sentier devient escarpé lors des derniers mètres avant la cascade

Temps : Aller-retour 1h30 (sans compter les pauses et arrêts à la cascade)

Le trajet du retour s'effectue par le même chemin.

 
 
 
 
 
Les aiguilles de Bavella
 
Le col de bavella situé dans l'Alta Rocca, en plein cœur du parc naturel régional est un incontournable de la région. Il offre un panorama grandiose sur les aiguilles de Bavella. 
 
Lieu de passage du célèbre gr20, il est prisé par les alpinistes et les randonneurs. Plusieurs chemins de randonnées partent de cet endroit, le plus connu est celui qui mène à une particularité géologique : « le trou de la bombe ». Une randonnée de 2h30 environ que nous n’avons pas eu l’occasion de faire mais qui vaut la peine paraît-il. Elle permet d’approcher d’un cercle de 8 m de diamètre creuse par l’érosion dans une formation rocheuse. 
 
Nous nous sommes « contentés » du panorama offert au niveau du col sur les aiguilles de Bavella. Et quel panorama ! À cet endroit, Les aiguilles s’élèvent telle une muraille rocheuse avec ses pics déchiquetés.
 
Un décor grandiose qui ne laisse pas indifférent! 
 
 
 
 
 
Comment s'y rendre ?
 
Il existe deux possibilités pour arriver au col :
1) en empruntant la D368 venant de Porto Vecchio et passant par Zonza
2) en passant par la D 268 venant de Solenzara, réputée pour être une des plus belle route de Corse.
Ces deux routes sont étroites et sinueuses. En saison elles sont très fréquentées, la prudence est de mise.
 
Au niveau du col un parking est disponible pour 4€ en saison, gratuit hors saison. Il se situe en face de notre dame des neiges. 
 
Attention : en saison il est conseillé de venir tôt le matin: pour la lumière, pour avoir une place sur le parking. 
 
En tout saison, il est recommandé de regarder la météo afin d’avoir un ciel dégagé, la brume est fréquente en altitude. 
 
 
 
  
 
Notre dame des neiges
 
Au niveau de l’esplanade du col se trouve Notre Dame des Neiges, la sainte patronne de bavella. Il s’agit d’une statue de la vierge posée sur un amas de roches recouvert d’ex voto, de fleurs et des bougies. Chaque année, très tôt le matin du 5 août, des centaines de personnes marchent depuis Zonza jusqu’à l’esplanade du col pour assister à la messe en plein air organisée dans ce décor grandiose. 
 
Après le recueillement, le pique nique. Tous s’installent sous les pins vers midi pour partager un immense pique nique. 
 
 
 
 
 
 
Alors, tenté par cette partie de la Corse?
 
Ou envie d'y retourner? 
 
 
 
 

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir